08 juin 2009

Brieuc et Stéphanie témoignent...

Nous avons rencontré SIRIMAN lors d’une virée dans le pays Mandé.
Siriman, c’est le charmant souvenir d’une véritable rencontre. Malgré son jeune âge  il est déjà empreint d’une grande sagesse. Il nous a reçus avec simplicité ds son campement. A la nuit tombée, nous avons partagé un plat de spaghettis sous les étoiles, il nous a offert quelques mangues et alors que nos paupières se faisaient lourdes, après une longue journée de voyage, il a commencé à nous parler de lui. Il nous a ainsi fait partager et découvrir sa culture avec tant d’enthousiasme : la confrérie des chasseurs, dont la charte peut être considérée comme l’une des premières déclarations des droits de l’Homme. Il n’était pas peu fier d’en être le descendant !

Puis, pour nous accompagner vers la fin de la soirée, il nous a souhaité une bonne nuit d’un air de kora (instrument traditionnel malien).

Un régal !

Allez suivre Siriman vous conter son pays Mandé ! Vous ne le regretterez pas.

Posté par Alexandre Magot à 23:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Brieuc et Stéphanie témoignent...

    le lieu que l'on rêve

    Les acceuils pour blancs,tenus par des blancs, comme le centre culturel de Sybi, font triste figure à côté de la formule acceuillante,chalheureuse de Simira.On s'y sent parqués, à l'écart, celà ne favorise pas du tout le vrai échange, la vraie vie!
    Ici,au contraire, on se sent chez soi,retrouvant des amis et totalement immergés dans la vie rurale de Siby.A l'ombre des manguiers, c'est là l'ouverture à une vraie initiation de cette terre si riche et mystérieuse du Mandé.En toute simplicité on y lie des liens pour toujours, des gens qu'on ne pourra jamais oublier. C'est essentiel dans un voyage. On en repart plus riche, avec un autre regard et une autre compréhension des choses. Merci à Simira et à ses frères de faire vivre une telle harmonie.

    Posté par Christian Lucas, 01 avril 2010 à 12:33 | | Répondre
Nouveau commentaire